Un mur en plaques de plâtre : comment le fabriquer et combien cela coûte-t-il ?

Les pièces de la maison sont souvent déjà prédéfinies et souvent vous préféreriez avoir une disposition différente des murs. Il n’est pas toujours possible d’en abattre un, mais la création d’une cloison peut être une solution. Les matériaux recommandés peuvent être divers, le plus facile à réaliser est sûrement le mur en plaques de plâtre. Les plaques de plâtre sont des panneaux de séparation constitués d’une couche de plaques de plâtre fermée entre deux feuilles de carton rigide et résistant. Il en existe plusieurs types sur le marché : flexible, ignifuge, étanche, insonorisé…

Non seulement un mur en plaques de plâtre est facile à installer, mais il peut également être placé n’importe où et peut facilement intégrer un matériau isolant (thermique et/ou acoustique).

Le mur en plaques de plâtre, comme les murs d’autres matériaux, nécessite le respect de certaines précautions pour assurer un résultat optimal.

Tout d’abord, vous devez savoir que le mur en plaques de plâtre a besoin d’une structure en dessous avec des guides et des montants qui peuvent le soutenir. 

Comment réaliser un mur en plaques de plâtre ?

Vous pouvez commencer à assembler les plaques de plâtre, d’abord sur un côté, puis sur le côté opposé de la structure. 

Une fois la structure terminée, vous pouvez la terminer comme vous le souhaitez, et plus vous avez de créativité, plus vous pouvez obtenir des résultats époustouflants. Le mur en plaques de plâtre peut être complet et simple, ou en demi-mur et éventuellement avec des compartiments spécialement conçus pour respecter une symétrie particulière, donnant plus de fonctionnalité à la pièce, ce qui en fait un mur équipé.

Il peut également être utilisé pour un faux plafond qui dissimule des spots ou d’autres éléments décoratifs, d’autres fois il peut être utilisé pour récupérer un espace supplémentaire comme un escalier.