Égayer sa façade avec des bardages bois

Égayer sa façade bardages bois

Publié le : 12 décembre 20184 mins de lecture

Concevoir la finition de sa façade grâce à un bardage bois extérieur présente l’avantage d’offrir un large éventail de choix en matière de formes, de tailles, de couleurs… Elle permet d’embellir et surtout d’apporter un nouvel aspect à une maison qui aurait été bâtie depuis plusieurs années. Il s’agit d’un bon moyen de rendre une façade plus nette surtout lorsqu’elle a été tâchée ou ternie par le temps. Les bardages peuvent également amener une certaine originalité et va servir à démarquer son habitation des demeures voisines. Cet aspect esthétique se combine avec le côté écologique et facile d’entretien du bardage bois extérieur.

Un choix très varié de bardages bois pour des styles décoratifs très diversifiés

Grâce à ce procédé, il est possible d’adopter des tendances très différentes selon les goûts de chacun en matière de décoration extérieure. Différents types de bardages bois pas chers sont disponibles sur facadebois.com. Une façade en bois correspond à une tendance extérieure chaleureuse et naturelle. Mais selon la couleur et le format choisis, elle contribuera à parfaire le design des maisons plus contemporaines, l’ambiance du chalet de montagne ou le charme des demeures authentiques. Certaines lames de bois pour bardage donnent par exemple un aspect vieilli à la maison. Toutes les possibilités sont offertes jusqu’à celle de combiner deux coloris différents pour une élégance et une modernité sans pareil.

À consulter aussi : Bardage de bâtiment à Paris : comment bien l’entretenir ?

Différentes teintes selon le bois sélectionné ou la peinture

Les effets seront très divers selon le bois sélectionné pour le bardage, entre le chêne, le pin, le mélèze, le châtaignier, le douglas… Avec une peinture opaque, le veinage du bois restera apparent et teinté d’une manière différente selon la catégorie de bois. Les lames gardent en effet leur aspect naturel mais elles passent du brun au blanc crème selon le type de bois. Le mélèze propose des lames blanches jaunâtres ou brunes rougeâtres comme celles du pin maritime. Avec l’épicéa, la couleur du bardage peut varier du blanc cassé au blanc crème tandis que les lames en bois de pin sylvestre ou sapin présentent des teintes allant du jaune clair au rougeâtre ou du crème au brun clair. Des coloris comme le rose saumon ou le brun rose seront obtenus avec un bardage en Douglas ou en Western Red Celar. Enfin, pour un effet plus traditionnel, les lames en bois de châtaignier apportent des couleurs variant du jaune brunâtre au brun. Cependant, pour un panel plus large encore, il suffit de sélectionner les teintes parmi les peintures lasures.

Prendre en compte les types de pose ainsi que les formats

Un autre moyen de multiplier les choix en matière de style est d’avoir conscience des divers types de poses : à l’horizontale, à la verticale ou en diagonale. Une pose horizontale des lames donne l’impression d’une maison plus grande. Le bardage bois vertical amène un style plus élancé. Associée alors à un coloris rouge foncé ou bleuté, elle permet d’adopter la tendance scandinave. Avec des lames en position oblique, on opte pour une façade des plus originales et modernes. Le bardage peut être réalisé sur une partie de la façade pour bénéficier de deux effets sur l’extérieur de l’habitation. Associé à un crépi, l’effet escompté variera selon que le bois est installé sur le pignon, le haut ou le bas de la maison. Selon le matériau, les longueurs et largeurs des lames diffèreront sensiblement. Celles constituées de lamellé-collé par exemple peuvent être choisies dans un format beaucoup plus important.

Plan du site