Comment rendre son bureau à domicile sain et ergonomique ?

Publié le : 21 octobre 20206 mins de lecture

En tant que salarié, vous avez en revanche droit à un lieu de travail ergonomique ou sain dans l’entreprise. Il existe également des réglementations légales qui doivent être respectées, telles que le règlement sur le lieu de travail ou le travail sur écran. Mais en tant qu’indépendant travaillant seul, on n’est bien sûr pas lié par ces réglementations. Néanmoins, il faut faire attention à un environnement de travail propre et à la situation dans son bureau à domicile, si l’on ne veut pas tomber à un moment donné à cause d’une hernie discale ou d’autres lésions articulaires.

Lorsque vous installé votre bureau à domicile, vous avez déjà un bureau avec des mesures de hauteur optimales, mais pas de véritable chaise de bureau pour soulager von dos. Au début, vous n’avez pas de problème de dos mais aux bout d’un an, vous allez commencé à avoir des problèmes de dos et de cou. Sur une chaise normale avec un dossier raide, il est logique que vous ne pouvais pas vraiment vous détendre ou avoir des postures assises qui entraînaient des tensions permanentes dans la zone inférieure et supérieure de la colonne vertébrale et de la nuque. Il est temps de se poser cette question, à quoi devez-vous vraiment faire attention pour passer 10 heures par jour, voire plus, devant votre PC relativement bien ?

Hauteur correcte de la chaise et du bureau

On s’assied de façon optimale au bureau et sur sa chaise, si une fois l’avant-bras est à angle droit par rapport au bras supérieur lorsqu’on utilise le clavier ou à un angle légèrement plus important. Mais il ne doit jamais être inférieur à 90°, car c’est très fatigant et très contraignant. Les bureaux réglables en hauteur et pouvant être adaptés à ses propres besoins sont bien sûr l’idéal, car après tout, la hauteur dépend également de la position assise sur le bureau. La distance entre la chaise et le bureau doit également avoir une certaine marge de manœuvre afin que vous ne vous sentiez pas à l’étroit lorsque vous êtes assis. Un siège de bureau réglable en hauteur avec des accoudoirs, une bonne suspension de l’assise et un dossier qui ménage les disques intervertébraux sont un véritable miracle contre la tension constante.

Bien que ces chaises ne soient pas vraiment douces pour le tapis à cause de leurs roulettes, vous pouvez mettre une sous-couche lisse et ferme sous la chaise pour que le tapis ne se perfore pas aussi rapidement. Une telle sous-couche est également intéressante pour les parquets, car le bois finira par passer. De bonnes chaises de bureau ont des chaises de bureau. Mais il existe de nombreux autres fournisseurs sur Internet. Si vous souhaitez tester le fauteuil en direct avant de l’acheter, vous devez vous adresser aux revendeurs appropriés. Parce qu’une bonne chaise de bureau peut coûter plusieurs centaines d’euros.

Les fabricants de meubles ont imaginé des bureaux permettant de travailler debout confortablement. Chacun peut ainsi trouver un modèle de bureaux debout parfaitement adapté à ses besoins pour lui permettre de changer de posture tout au long de la journée.

Placement correct de l’écran

Il est important pour le placement de l’écran qu’il n’y ait pas de source de lumière artificielle ou naturelle comme une fenêtre. C’est très perturbant et cela fatigue les yeux. La vue de l’écran ne doit pas être abaissée ou élevée, car cela entraîne des postures de tête serrées, qui finissent par provoquer des tensions et des douleurs. La distance appropriée entre le moniteur et les yeux est de 55 cm. Étant donné que les moniteurs ont été développés ces dernières années pour être plus doux pour les yeux. La seule chose qui importe est de ne pas trop se fatiguer les yeux, ce qui finira par les brûler et les fatiguer rapidement.

Clavier ergonomique

S’il est indispensable d’avoir un clavier ergonomique, restons-en là. Mais si vous souffrez du syndrome du canal carpien, vous devriez envisager d’en acheter un. Le clavier ergonomique peut être replié d’environ trois centimètres à l’aide de petits pieds et doit alors être équipé d’un repose-balles. Cela soulage la tension sur les épaules, car vous n’avez pas à les tirer constamment vers le haut, ce qui entraîne également une tension permanente.

Assis dynamique : oui ou non ?

Dans le monde des sièges de bureau, il n’y a pas que les sièges de bureau classiques. Mais chacun devrait décider de cela pour lui-même. Néanmoins, grâce à ces aides à l’assise dynamique, vous pouvez renforcer les muscles de votre dos, et si vous pouvez bien le gérer, pourquoi pas ? La position assise dynamique signifie également que vous devez vous lever de temps en temps pour poser certains ustensiles sur le bureau. Ce changement de mouvement renforce également le dos, il ne faut donc pas passer toute la journée en position assise comme pétrifiée. Une ou deux courtes promenades dans la journée permettent également de lutter contre les crampes.

Travailler avec l’ordinateur portable

L’ordinateur portable est en fait prédestiné à un travail sans stress, même s’il n’en a pas l’air à première vue. Vous pouvez même vous allonger sur le lit et travailler sur l’ordinateur, mais une position assise saine semble différente. De plus, l’écran est trop proche de vos yeux, il est donc difficile de travailler de manière ergonomique avec un ordinateur portable, à moins d’utiliser d’autres aides telles qu’un support pour ordinateur portable. Il est ainsi possible de positionner l’écran à la bonne hauteur, ce qui soulage considérablement les muscles du cou. Ainsi, vous pouvez emporter l’ordinateur portable partout avec vous.

Plan du site