Comment protéger sa maison avec des portes coupe-feu ?

porte coupe-feu

Très peu d’incidents de la vie sont plus dramatiques qu’un incendie de maison. Les dégâts matériels sont énormes et les frais de réparation sont souvent difficiles à supporter. Non seulement cela, mais une maison et les objets qui s’y trouvent ont une valeur sentimentale irremplaçable pour ses occupants. C’est pourquoi les techniques de protection et prévention contre les incendies de maison n’ont jamais cessé d’évoluer. L’une d’entre elles, est l’installation de portes coupe feu. Dans cet article, nous allons essayer de donner une définition claire de la porte coupe-feu, de quelle manière peut-elle protéger la maison contre un incendie et comment l’installer.

Qu’est-ce qu’une porte coupe-feu ?

Une porte coupe feu est une porte dont la principale fonction est de limiter la propagation des flammes lors d’un incendie. Contrairement à une idée reçue, les portes coupe-feu n’arrêtent pas les flammes ou éteint un incendie. Elles ralentissent à la limite du possible, la propagation des flammes. La résistance aux flammes d’une porte coupe -feu dépend de son épaisseur. Plus elle est épaisse, plus elle est efficace. Aussi, les portes coupe-feu sont fabriquées et installées de manière à empêcher les fumées produites par l’incendie d’entrer dans une pièce. Le but est donc de donner le plus de temps possible aux services de sécurité ou aux responsables désignés pour évacuer les occupants ou les biens qui se trouvent dans le bâtiment. C’est pourquoi, des indications doivent être mises en évidence sur ces portes pour éviter que personne ne les ouvre par inadvertance. Pour plus d’information, veuillez visiter www.novoferm.fr.

Règlementations à savoir

Au début de son invention, la porte coupe feu a été utilisée seulement par ceux qui voulaient avoir un surplus de sécurité par rapport aux autres. Mais plus tard, lorsqu’elle a démontré son efficacité, les autorités ont rendu obligatoire son installation pour certains types de bâtiment. Ainsi, le 30 janvier 1986, l’Etat a émis un décret portant sur la protection contre l’incendie qui stipule que l’installation de portes coupe-feu devient obligatoire pour un établissement dès qu’il reçoit du public (ERP). Aussi, les bâtiments contenant des Immeubles de grande hauteur (IGH) sont contraints par ce décret à avoir des portes coupe-feu. Même si l’installation de portes coupe-feu n’est pas encore obligatoire dans une habitation, cela est fortement conseillé. Il est important de préciser qu’une porte coupe feu suivant les normes en vigueur doit porter une étiquette de certification. Il faut avoir le réflexe de vérifier si la marque NF est présente sur la porte, faisant foi de la certification de l’AFNOR. Certaines portes coupe-feu d’aujourd’hui sont aussi marqué du sigle CE, qui sera obligatoire à partir du 1er Septembre 2019.

Comment installer une porte coupe-feu ?

Avant toute chose, il faut commencer par mesurer l’intérieur du cadre où la porte va être installée. La règle communément acceptée est que la porte doit être 3/4 plus étroit et 1/8 plus court que le cadre. Ces dimensions permettront le dégagement. Puis, faites attention à l’ouverture. La porte coupe feu doit s’ouvrir dans le sens de la sortie pour que les occupants puissent sortir rapidement en cas d’incendie. Prenez en compte les codes de constructions locaux. Dans certaines zones, les portes coupe-feu doivent être évalué pour la pression positive. la meilleur solution, bien sûr est de faire confiance à des professionnels tel que novoferm.