Rénover la maison sans tout déménager : quelques conseils pratiques

Vous envisagez de rénover votre maison, mais vous n’avez pas d’endroit où loger une fois les travaux terminés ? Ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à abandonner, il vous suffira de suivre quelques astuces. Bien sûr, rénover une maison sans déménager est plus compliqué, mais avec un peu d’effort, rien n’est impossible ! Les travaux de rénovation ne sont pas tous les mêmes. Certains d’entre eux ne sont pas très invasifs et ne créent que quelques jours d’inconfort. D’autres, en revanche, touchent les zones les plus importantes et les plus fonctionnelles de la maison, ce qui rend impossible la réalisation des activités quotidiennes normales. L’idéal serait de pouvoir séjourner dans un autre logement pendant la durée du travail. On peut penser à se rendre chez des parents ou des amis ou même prendre une chambre d’hôtel pendant un certain temps. Ces solutions ne sont cependant pas toujours réalisables pour des raisons économiques, d’opportunités et aussi parce que la présence d’ouvriers vous empêche de vous éloigner trop loin de chez vous. Choisir de rester à la maison, tout en causant des désagréments considérables, a l’avantage de permettre un contrôle continu de l’avancement des travaux et permet de demander immédiatement des ajustements si quelque chose ne devait pas être comme on le souhaite. Pouvoir effectuer les travaux dans la maison tout en continuant à vivre dans le même appartement nécessite cependant une organisation parfaite et impeccable.

Le projet de rénovation

La première chose à faire est de consacrer une grande attention à la conception de la rénovation. Il est important de contacter une entreprise qui ne minimise pas cette phase et qui montre la bonne sensibilité aux désagréments qui surviendront pendant la période d’intervention.

Les travaux peuvent durer de quelques semaines à quelques mois et vous devez être sûr d’interagir avec un personnel qui respectera les désagréments de la famille pendant cette période. La conception doit tenir compte des besoins techniques et économiques et de la nécessité de continuer à assurer les fonctions essentielles à domicile.

Une entreprise de rénovation qui travaille avec professionnalisme sera en mesure de fournir les explications nécessaires et conviendra avec le client de l’ordre dans lequel il convient de procéder aux travaux. Dans de nombreux cas, il arrivera que le fait de procéder en parallèle permette de gagner du temps et de l’argent, mais rende en même temps inhabitables plusieurs parties de la maison.

Vous devrez décider de temps à autre s’il convient de donner la priorité aux économies et à la rapidité ou à la réduction des inconvénients temporaires.

Pendant la phase de conception, il sera également possible d’évaluer quels jours seront potentiellement les plus critiques et de choisir, uniquement pour ces dates, de s’installer temporairement ailleurs. Dans tous les cas, pour assurer la fonctionnalité essentielle de la maison, à la fin de la journée de travail, il est toujours important de nettoyer les pièces et de ranger. Cela permettra aux travailleurs de reprendre leurs activités plus rapidement le lendemain.

Préparation avant travaux

Une fois toutes les interventions à effectuer soigneusement conçues, vous aurez une visibilité de ce que sont les compartiments de temps en temps affectés par la rénovation. Cela vous permet également de placer et de protéger les meilleurs objets, les effets personnels et le mobilier afin de pouvoir prendre facilement ce qui peut servir sans laisser trop de choses exposées. Les compartiments concernés par le travail doivent, dans la mesure du possible, être complètement vidés.

Si cette opération de nettoyage est facile pour les petits objets et les petits meubles tels que les bureaux, les chaises, les petits canapés, elle est plus complexe pour les armoires et les grands meubles. Pour les objets fréquemment utilisés, vous pouvez acheter des boîtes et des tiroirs qui peuvent être facilement ouverts. Ce qui ne sera pas nécessaire peut être mis en boîte et éventuellement transporté dans un local de stockage ou placé en hauteur afin de ne pas gêner les petits espaces de la maison.

L’emplacement devra être convenu avec les ouvriers

En général, il sera nécessaire d’enlever même les armoires les plus lourdes. Dans ce cas, il peut être approprié de demander de l’aide pour démonter les meubles et les remonter plus tard. Dans d’autres cas, il suffira de placer l’armoire au milieu de la pièce afin de libérer les murs qui devront éventuellement être peints.

Des éclaboussures de peinture peuvent tomber sur les meubles qui restent dans la pièce affectée par les travaux ou des chocs peuvent se produire qui égratignent les surfaces. Une couche de cellophane protectrice peut être utilisée pour le protéger et ne sera enlevée qu’une fois les travaux terminés.

Avant d’effectuer cette opération de recouvrement, il est donc conseillé d’extraire du mobilier tout ce qui peut être utilisé et combien peut être cassé dans un mouvement quelconque. Dans les mêmes armoires peuvent être placés temporairement les objets non fragiles qui ne seront certainement pas utilisés pendant la période de travail.

Remettre à neuf les sols sans déplacer les meubles

Si les meubles peuvent être simplement déplacés pour la peinture murale, l’idéal est de tout emporter. Si cela n’est pas possible parce que le mobilier est trop grand ou parce qu’il n’y a pas d’autres espaces où le placer, il peut être convenu avec l’entreprise de remplacer les sols sans déplacer le mobilier. C’est un choix qui peut compliquer le travail des travailleurs et allonger le temps, il ne doit donc être fait que si d’autres alternatives ne sont vraiment pas possibles. Afin de faciliter le déplacement des armoires, il est conseillé de les alléger autant que possible.

Il faut garder à l’esprit qu’après la pose des sols, il faut laisser passer un certain temps avant de pouvoir y charger des poids. Le fait qu’une chambre procède d’abord sur une zone et ensuite sur une zone haute signifie nécessairement le doublement du temps de repos.

Cela ne crée peut-être pas trop de désagréments dans les chambres moins fonctionnelles comme la chambre d’amis, mais cela peut créer quelques problèmes supplémentaires pour les environnements importants comme la cuisine ou la salle de bains. En tout état de cause, il est important de se mettre d’accord sur ce choix lors de la phase de planification, puis l’entreprise donnera des instructions sur la manière de procéder.

Rénovation de la salle de bains tout en restant à la maison

La rénovation de la salle de bains est certainement la partie la plus stressante des travaux. Pour dormir, vous pouvez vous adapter en changeant de chambre. Vous pouvez aussi servir la nourriture dans les locaux. La salle de bain est au contraire un environnement irremplaçable.

Typiquement, le travail se déroule de manière à permettre l’utilisation essentielle des services à la fin de la journée. Seulement après le remplacement des toilettes et du sol, la salle de bain reste complètement inutilisable. Pour ces moments d’inconfort particulier, on peut exceptionnellement penser à aller dormir ailleurs ou à demander à un voisin avec lequel on a une bonne relation d’utiliser sa salle de bain pour les derniers besoins de la soirée.

Dans tous les cas, l’entreprise, consciente de la gêne, essaie de la limiter au maximum, surtout pour cet environnement très important de la maison. En bref, pour les interventions dans la salle de bains, comme dans toutes les autres pièces, il est essentiel d’établir une relation de compréhension et d’harmonie avec l’entreprise choisie.

Il est cependant important de formuler leurs demandes dans un esprit de collaboration. Les tâches ménagères sont en fait très stressantes et parfois la fatigue a tendance à prendre le dessus. Il convient de rappeler que les travaux de rénovation exigent précision et exactitude, notamment dans la salle de bains où, pour éviter des problèmes futurs, il est essentiel de soigner au mieux des détails tels que la gestion de la pente des tuyaux et le placement optimal des services.

Faire comprendre à l’entreprise ses besoins de rapidité ne doit pas être un moyen de faire travailler les ouvriers sous stress et à une vitesse qui pourrait compromettre la bonne qualité du résultat final.