Rénovation énergétique : les travaux prioritaires à entreprendre

Rénovation énergétique

Pourquoi parle-t-on autant de la rénovation énergétique des maisons individuelles ? Parce que force est de constater que les maisons individuelles sont énergivores et représentent un véritable enjeu pour les années à venir. Le grand défini du futur sera donc de rénover les vieilles habitations mais aussi et bien évidemment de construire du neuf plus performant énergétiquement. En attendant, et concernant les maisons construites depuis les années 70 l’heure est à la réduction d’énergie, et c’est même un des objectifs des pouvoirs publics. Du côté des propriétaires, une rénovation énergétique bien pensée peut être de bon augure : entre meilleur confort, diminution de la consommation d’énergie, augmentation de la valeur du bien, réduction des factures énergétiques. Viser un niveau de “basse consommation d’énergie” de sa maison individuelle permet également de faire des économies d’énergie notamment pour le chauffage que l’on peut diviser jusqu’à 6 fois ! Mais avant d’obtenir ces bons résultats il faut se demander par où commencer et quels sont les travaux prioritaires pour un résultat efficace.

Rénovation énergétique : l’importance de l’expertise avant les
travaux

Si vous vous lancez dans un chantier global de votre maison individuelle sachez tout d’abord que chaque chantier de rénovation énergétique est unique. Pas la peine de comparer votre cas à celui du voisin ou aux autres propriétaires présents sur les forums du web. Les travaux sont convenus suivant le type de bâtiment (construction ancienne, bâtiment des années 60…), sa configuration (bâtiment de plain-pied ou à étage, compact ou non…), sa
structure (pierre, brique, bois…) et même de l’environnement climatique dans
laquelle il se trouve. Même topo dans les immeubles notamment, un diagnostic de
l’ensemble du
bâtiment est sûrement nécessaire et notamment concernant les
tuyaux de la structure, pour en savoir plus 
cliquez ici.

D’où l’importance par conséquent d’une bonne expertise afin d’analyser les points forts et les points faibles de votre maison individuelle. Lorsque vous avez acheté votre bien immobilier, un diagnostic de performance énergétique vous a été fourni obligatoirement, celui-ci comporte certes des informations utiles mais il n’est pas suffisant pour être un support en cas de rénovation énergétique poussée.

Rénovation énergétique : l’occasion de repenser l’espace

En dehors des travaux d’économie d’énergie que mettront à jour les diagnostics et autres expertises que vous aurez commandées, il existe des règles simples à connaître pour repenser votre espace d’habitation afin de mieux prioriser vos travaux de rénovation énergétique.

Du coup, en premier lieu, intéressez-vous à l’organisation des pièces de votre maison afin de tirer profit au maximum de sa configuration naturelle. Effectivement, sachez qu’il existe des “espaces tampons” qui vont protéger du froid (ou du chaud) certaines pièces plus sensibles que d’autres de votre maison. Par exemple, et autant que possible, on considère que les pièces de vie qui ont davantage besoin de lumière et de chauffage doivent être situées au sud, alors que les espaces de service de type garage ou couloirs doivent être situés plus au nord. Quant aux espaces nuit comme les chambres, ils peuvent se trouver en position intermédiaire car leurs besoins énergétiques sont modérés et ponctuels.

Rénovation énergétique : l’isolation en premier !

Sur un chantier de rénovation énergétique, la priorité va aux travaux d’isolation. Pour une rénovation énergétique efficace, les travaux d’isolation sont prioritaires sur toutes les autres interventions. Saviez-vous qu’une isolation performante peut réduire votre consommation d’énergie de plus de 60 % ? L’isolation concerne le toit, les murs, le plancher d’une maison et les fenêtres. Privilégiez des matériaux performants et vous jouirez d’une maison économique mais aussi plus agréable l’été et l’hiver. Pour financer vos travaux, renseignez-vous afin d’obtenir une prime énergie.

Rénovation énergétique : une bonne ventilation est capitale

Effectivement, la ventilation va de pair avec l’isolation…pourquoi ? Parce que plus votre maison sera bien isolée plus se produire un effet inévitable : l’effet thermos ! Renouvellement de l’air, humidité, qualité de l’air intérieur, vous serez confronté à de nouvelles problématiques. C’est pour cela qu’il est nécessaire de planifier des travaux de ventilation suite aux travaux d’isolation. La meilleure solution est d’installer un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC).