Pourquoi isoler le plancher bas de votre logement ?

isoler le plancher bas de votre logement

Publié le : 07 octobre 20195 mins de lecture

Il existe de nombreuses façons d’améliorer les performances énergétiques de son logement. Isolation intérieure, extérieure, du plafond, et même des planchers bas, toutes ces techniques n’ont qu’une ambition : éviter que votre demeure ne perde trop de sa chaleur ou de sa fraîcheur. Avec les aides d’État, il est même possible aujourd’hui d’isoler gratuitement son sol. Zoom sur un sujet d’actualité.

Isoler sa maison : oui, mais comment ?

Des travaux d’isolation s’imposent lors de la rénovation ou de la création de bâtiments. Grâce à eux, il est possible d’améliorer considérablement les performances énergétiques de son logement et de réduire avantageusement la consommation d’énergie des lieux dans lesquels l’on vit.

Encore faut-il savoir quels types de travaux vont être nécessaires dans le logement et quels secteurs doivent être améliorés. Il est tout à fait possible d’opter pour une isolation extérieure intégrale du bâti lorsque celui-ci est neuf, c’est plus délicat dans le cadre d’une rénovation.

Dans ce cas, il vaut mieux envisager d’isoler son sol. L’isolation du plancher bas de votre demeure ne nécessite pas une grosse intervention et va gommer les ponts thermiques qui peuvent exister entre votre plancher bas et les pièces qui se trouvent au-dessus et qui sont en général le séjour ou le salon. Votre maison gagne en confort à peu de frais. Pour en savoir plus sur ces avantages, jetez un œil au site www.isolermonplancher.fr.

Isolation du sol et aides de l’État : ce qu’il faut savoir ?

De nombreux foyers souffrent de ce qu’il est commun d’appeler la « précarité énergétique ». Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de l’incapacité financière à assumer des travaux pour améliorer ou renforcer les performances énergétiques d’un logement.

Pour pallier ce fléau, l’État a décidé de renforcer son dispositif de la « Prime Énergie ». Cette aide, qui était auparavant accordée sous conditions de ressources, est désormais ouverte à tout le monde et peut être octroyée plus facilement grâce au Certificat d’Économie d’Énergie autrement appelé CEE.

Évidemment, les montants des primes restent différents selon les revenus, mais il est possible depuis janvier 2019 de bénéficier de financements intéressants pour isoler son plancher ou ses combles. Ils s’élèvent environ à 30 € par mètre carré pour les ménages très modestes qui décident de réaliser une isolation de leur plancher bas.

Isoler gratuitement son plancher : une vraie bonne idée

Avec les montants alloués par l’État et en choisissant le bon professionnel, il devient possible d’isoler gratuitement son sol. Comment ça marche ? La loi Pope impose à l’ensemble des fournisseurs d’énergie, c’est-à-dire à des entreprises comme EDF ou Total, de financer intégralement les travaux destinés à réduire la consommation énergétique des foyers français.

Ce sont donc ces fournisseurs d’énergie qui font bénéficier de nombreuses familles d’une isolation gratuite du sol. Ce système est d’autant plus intéressant que ces primes, qui peuvent être versées sous forme de bons d’achat ou déduites de la facture des travaux, peuvent être cumulées avec d’autres aides telles que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou l’éco-prêt à taux zéro. C’est assurément le bon moment pour lancer de gros travaux d’amélioration dans son habitat !

Plan du site