Les conseils à suivre pour bien démonter une palette en bois

Après avoir récupéré une palette, vous cherchez à savoir comment la démonter ? Voici les informations que vous cherchez. Il existe principalement deux méthodes pour démonter une palette en bois.

Démonter une palette bois avec un pied-de-biche et un marteau

La première méthode de démontage d’une palette consiste à y aller avec beaucoup d’huile de coude, en utilisant un pied-de-biche et un marteau. Au lieu du pied-de-biche (qui demande un véritable effort !), vous pouvez construire un levier, très facile à fabriquer, qui vous permettra de travailler avec beaucoup moins d’efforts physiques.

Si vous avez l’intention d’utiliser ce système pour démonter la palette en bois, il vous suffit de placer le pied-de-biche ou le levier au milieu des planches et d’appliquer une pression de manière à ce que la planche se soulève en portant les clous. A l’aide d’un marteau, il vous suffit de taper sur tous les clous. De cette façon, vous pouvez également récupérer les “plinthes de palettes” sans qu’il ne reste de clous à l’intérieur. Mais le risque que vous courez est celui de ruiner ou, pire encore, de couper les planches pendant que vous les démontez (si cela arrive, ce ne sera pas entièrement votre faute ! Les palettes sont parfois peu clouées avec des clous mal enfoncés).

Démonter une palette en bois avec une scie sauteuse et une scie multifonction

La deuxième méthode de démontage d’une palette en bois est celle qui est la plus efficace et la plus rapide surtout parce qu’elle demande beaucoup moins d’efforts. Vous aurez besoin d’une scie sauteuse ou d’une scie multifonctions (à utiliser par exemple en alternance). Avant d’expliquer comment utiliser ces outils, il faut dire que par rapport à la première, cette méthode nécessite un petit investissement initial pour l’achat des deux outils électriques, mais  tout sera compensé par une meilleure santé de votre dos et par le temps réduit pour faire le travail. De plus, avec cette méthode, vous éliminerez presque complètement le risque de ruiner vos palettes tant recherchées ! (Après tout le dur labeur pour trouver vos palettes bien-aimées, vous ne voulez pas être celui qui les ruinera !)

Comment diviser la palette en bois ?

Démarrez en divisant la palette entre les marchepieds supérieur et inférieur. Vous devrez couper le long de la ligne entre la “jupe” et la planche. Cette opération doit être effectuée le long de tous les sabots sauf le sabot central. Dans ce cas, vous devrez couper entre la plinthe et le plateau de fond. Une fois que vous avez fini avec la scie sauteuse, vous pouvez enchaîner avec la scie multifonction pour diviser les planches entre elles et les plinthes… attention aux clous !

Pourquoi utiliser la scie multifonction ?

Mais pourquoi utiliser la scie multifonction et pas seulement la scie sauteuse ? Ayant une lame plus fine, la scie multifonction vous permet de détacher les planches des clous plus doucement afin qu’elles ne soient pas gaspillées une fois coupées … avec le receveur c’est plus difficile, mais pas impossible !

La scie multifonction est un outil électrique très polyvalent (il n’est pas surprenant qu’on l’appelle multifonction !) et peut être utilisé dans 1000 autres situations par exemple pour poncer et/ou couper le bois, le fer, le plastique et même les tuiles ou la “fuite” qui les entoure ! Nous l’utiliserons pour le bois/fer avec la lame la plus longue du marché (par exemple, la lame de 7 cm pour atteindre même les points les plus insidieux).

Pour utiliser correctement la scie multifonction,  il faut choisir une bonne lame (qui ne coûte pas cher) et régler la vitesse sur 3 au maximum, afin qu’elle ne surchauffe pas et ne se ruine pas. Une lame peut facilement débiter une quinzaine de palettes en bois sans prendre plus de 30 minutes par palette. 

Enlever tous les clous et lisser

Eh bien, maintenant que vous avez toutes les planches, il suffit d’enlever chaque petit morceau de clou coincé dans les planches à l’aide d’un simple poinçon, d’un chausse-pied ou même d’un tournevis coupé : l’important est de frapper le clou avec un marteau pour le faire sortir de l’autre côté.

Cette dernière partie est la plus ennuyeuse mais, si elle est prise avec philosophie, c’est un passe-temps formidable pour rassembler des idées et réfléchir au prochain projet !