Quels sont les différents types d’isolation thermique ?

isolation thermique

L’isolation est une étape fondamentale qui améliore non seulement la performance énergétique de votre habitation, mais également le confort du bâtiment. Vous disposez d’un choix entre 3 types de techniques d’isolation thermique. Découvrez-les dans cet article.

L’isolation par insufflation

L’isolation par insufflation est souvent confondue avec l’isolation par soufflage. De manière générale, cette technique est utilisée dans les bâtis anciens afin d’isoler les toitures, les cloisons, les murs ainsi que les planchers creux. Cette option est d’ailleurs recommandée dans le cadre d’une rénovation. Les procédures commencent par une injection de fibres de laine minérale naturelle au moyen d’une machine pneumatique. L’opération engendre une rupture des ponts thermiques qui causent 5 à 10 % des déperditions de chaleur. Cette méthode permet également l’inertie thermique et l’étanchéité à l’air renforcé. Les travaux ne provoquent aucun alourdissement de la structure.

La méthode d’isolation en laine demande un grand savoir-faire et une grande expertise. En effet, le déclenchement des travaux nécessite une vérification préalable de la paroi à isoler et de la capacité de cette dernière à supporter l’injection. C’est la raison pour laquelle cette opération réclame l’intervention d’un expert. Si vous vous situez à Seclin, en région Hauts-de-France, pensez à solliciter l’aide d’une entreprise d’isolation dans le Nord. Avant de commencer les travaux, le professionnel devra choisir entre la laine de roche, la laine de verre en vrac et l’ouate de cellulose en guise de matériaux. L’un de ces éléments sera ensuite injecté avec une densité comprise entre 45 à 70 kg par mètre cube.

L’isolation par flocage

L’isolation par flocage figure parmi les techniques les plus utilisées pour rehausser l’étanchéité des combles et des parois creuses. Le principe de cette méthode se résume à fusionner les fibres isolantes et l’eau afin de former des flocons. La transformation s’opère dans une machine de projection. Ensuite, les flocons sont projetés très rapidement sur la paroi. Il est tout à fait possible de laisser cette dernière telle quelle. Cependant, dans un souci d’esthétisme, le mieux est de l’aplanir en la talochant. À l’issue des travaux, il faut patienter 8 à 15 jours de séchage. Ce type d’isolation thermique est destinée au garage, au sous-sol et à la cave.

L’opération requiert toujours l’aide d’un professionnel. Les habitants implantés à Seclin peuvent faire appel à une entreprise d’isolation dans le Nord. Effectivement, seul l’expert est en mesure de réaliser les réglages nécessaires de la machine pour garantir la bonne densité de flocage. Il convient de rappeler que cette méthode utilisait de l’amiante afin d’effectuer le flocage. La matière possède des caractéristiques isolantes et assure une grande résistance même en cas d’incendie. Toutefois, son utilisation a été rendue interdite en raison de son caractère cancérigène.

L’isolation par soufflage

L’isolation par soufflage est idéale pour les combles perdus dotés d’une charpente légère qui présentent des coins difficilement accessibles. En effet, la technique supprime le risque de déperdition de chaleur sur le toit. La méthode consiste à souffler des isolants par le biais d’une machine baptisée cardeuse. Cette astuce assure la répartition homogène des isolants sur toute la surface. La rapidité et la simplicité rassemblent les avantages majeurs de cette solution. Il suffit de 3 heures tout au plus pour isoler une surface de 100 m2. De plus, les travaux d’isolation n’impliquent aucune préparation.

Outre ce côté pratique, l’isolation par soufflage ne dépose aucune surcharge pour les plafonds. Cette technique convient aussi bien aux constructions neuves qu’aux bâtiments en rénovation. Malgré sa simplicité, il est préférable de recourir à un expert dans le domaine. Il faut noter que le coût final de l’opération est estimé en fonction de la nature de l’isolant, de la dimension de la surface à traiter et de la main-d’œuvre.