Comment rénover son habitation à moindre coût ?

habitation à moindre coût

Avec l’envolée du coût de l’énergie, il devient de plus en plus urgent de prendre des mesures afin diminuer sa consommation énergétique. Pour une habitation qui date des années 60 ou 70, une rénovation énergétique s’impose souvent. Mais d’aucuns restent réticents face à cette solution vu le coût plus ou moins élevé des travaux. Fort heureusement, des dispositifs ont été mis en place pour aider les citoyens dans cette optique. Ils sont sous forme de subventions, avantages fiscaux, primes ou encore prêts sans intérêts.

Emprunter jusqu’à 30 000 euros sans intérêt grâce à l’Eco PTZ

L’éco-prêt à taux zéro est un crédit bancaire qui est accordé sans intérêt aux particuliers dans le but de financer les travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, il faut effectuer au moins deux des types de travaux suivants : 1- Isolation des combles ou de la toiture 2- Isolation des murs 3- Isolation des fenêtres 4- Installation d’un équipement produisant l’eau chaude ou d’un équipement de chauffage, fonctionnant avec de l’énergie renouvelable 5- Installation ou remplacement du chauffage, de la ventilation et/ou du système de production d’eau chaude. Par ailleurs, tout citoyen peut solliciter l’éco-ptz tant que la rénovation doit se faire sur une résidence principale. Toutefois, celle-ci doit avoir été construite avant le 1er janvier 1990. Vous pouvez donc demander ce crédit pour isoler par exemple des combles perdus, en savoir plus.

Effectuer sa rénovation à 1 euro symbolique grâce à la prime énergie

La prime énergie est le résultat d’un système mis en place par le gouvernement afin de permettre aux citoyens aux revenus modestes de pouvoir effectuer leur transition énergétique à moindre coût. Les primes énergies rentrent dans le cadre des Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Ces derniers se présentent comme des dispositifs obligeant les fournisseurs d’énergie et de carburant à payer pour l’impact que leurs activités ont sur l’environnement. Lorsque vous entreprenez donc des travaux de rénovation tels que l’isolation des combles perdus, vous avez droit à la délivrance d’un CEE que vous pouvez échanger auprès des fournisseurs d’énergie et de carburant. Mais en général, certains organismes sont habilités pour verser ces primes aux citoyens et se présentent un peu comme des intermédiaires. Ces organismes peuvent vous reverser une prime selon le type de travaux et la région. Dans certains cas, vous pouvez même bénéficier d’une subvention totale. Cependant, il faut négocier les CEE avant d’entamer les travaux et même avant de faire le devis.

Le Crédit d’Impôt pour bénéficier d’une réduction d’impôts

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) est un type d’aide qui permet à toute personne qui s’engage dans des travaux de rénovation tels que l’isolation de toiture de bénéficier d’avantages sur l’impôt. Le CITE est accordé aux locataires d’une résidence, aux propriétaires et même aux occupants à titre gratuit. Mais la résidence concernée doit être achevée depuis au moins deux années. Et les travaux doivent être réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).